Code couleur résistance, comprendre leurs significations

Résistance Comprendre Les Codes Couleur
Résistance Comprendre Les Codes Couleur

La résistance a pour rôle principal de modérer la conduction électrique au sein d’un circuit électronique ou un objet domotique. Pour éviter des incidents, il est primordial de choisir la bonne résistance en fonction du matériel électrique utilisé. Dans cet article, découvrez ce qu’est une résistance, son mode de fonctionnement et le code couleur résistance.

Apprenez également à calculer très simplement la valeur en Ohms d’une résistance. Et enfin, nous vous proposons de faire un tour d’horizon sur la signification des différents anneaux de couleurs situés sur une résistance.

À quoi sert une résistance et comment fonctionne-t-elle ?

Qu’est-ce qu’une résistance ?

Une résistance est un composant dipôle possédant une fonction particulière dans un circuit électrique. La résistance fait partie de la famille des composants dits passifs. Elle a pour rôle principal de modérer le courant électrique.

Concrètement à quoi sert une résistance ? Prenons l’exemple très simplifié d’un circuit électrique : une ampoule à LED branchée à une batterie de 9 Volts. Si la LED ne peut accueillir plus de 6 volts par exemple, dans ce cas, l’utilisation d’une résistance est nécessaire pour ajuster l’intensité électrique en provenance de la batterie.

Cette modulation de l’électricité se fait en fonction de la composition métallique de la résistance. Les différents métaux que l’on retrouve usuellement sont l’argent, le cuivre, le plomb, l’aluminium, une tige en céramique, etc. Le choix de la résistance se fait donc en fonction du degré de résistance que vous souhaitez apporter à votre installation électrique.

Comment fonctionne une résistance ?

La résistance possède un rôle central dans un circuit électrique. Sa présence permet de pondérer l’intensité du courant électrique circulant et permet bien des incidents domestiques liés à une mauvaise adéquation entre les équipements et les installations électriques.

Donc, au sein d’un circuit, le voltage d’un émetteur est constant. En revanche, plus le degré de résistance de la résistance est grand, plus le courant va diminuer en intensité. L’installation de la résistance peut se faire de façon isolée ou en groupe.

La meilleure solution sera donc déterminée par un électricien professionnel qui saura définir avec précision l’installation électrique la plus adaptée à votre local ou votre lieu d’habitation.

Calculer rapidement la valeur en Ohms d’une résistance

code couleur résistance
Code couleur résistance

La valeur de la résistance se calcule grâce aux anneaux de couleurs qui se trouvent à sa surface. En partant du principe que la résistance R est égale aux valeurs significatives multipliées par le multiplicateur.

À ce résultat, s’ajoutent la valeur de la tolérance et le coefficient de la température. La première s’exprime en ohms et permet de déterminer les valeurs planchers et plafonds. Quant au coefficient de température, il indique, en ppm par ° C, l’écart entre la plus haute et la plus basse température extérieure au circuit électrique.

Le calcul de la valeur en Ohms se fait à partir du Tableau de traducteur. Ce tableau est souvent fourni dans le packaging des résistances lors de l’achat. Dans tous les cas, la lecture du tableau demande quelques minutes d’attention, surtout dans le cas où vous êtes novices.

Ce qu’il faut retenir, c’est que le choix de la résistance à installer dans votre circuit électrique joue un rôle prépondérant dans la sécurisation de vos équipements électriques.

Voir le calculateur Ohms

Code couleur résistance, comprendre la signification des anneaux

La résistance est dotée d’un code couleur résistance qui permet de calculer rapidement son degré de résistivité. En connaissant cette donnée, vous pourrez intégrer en toute sécurité la bonne résistance au bon circuit.

L’objectif est de sécuriser au maximum votre installation électrique et de faire en sorte que vos équipements reçoivent le bon voltage. Ainsi, il existe plusieurs types de résistances, dont nous allons voir en détail les caractéristiques.

La lecture du code couleur résistance nécessite l’utilisation d’un tableau de correspondance des résistances. Si vous êtes amené à installer plusieurs résistances, nous vous conseillons de bien adapter les valeurs à l’équipement correspondant.

Résistances à 3 couleurs

En suivant le tableau de correspondance des résistances, les codes couleurs permettent de calculer la résistivité en Ohms de la résistance. Ainsi, pour les résistances à 3 couleurs, la formule du calcul prend les éléments suivants : 

  • Les 2 premières couleurs représentent les chiffres significatifs : la dizaine et l’unité
  • La troisième couleur est le coefficient multiplicateur

Résistances à 4 couleurs

Sur la résistance à quatre couleurs, la lecture des codes se fait de la gauche vers la droite. À l’instar de toutes les résistances, à condition de les mettre dans le bon sens ! Pour cela, c’est simple, la couleur la plus éloignée des autres se trouve toujours à droite.

  • Les deux premières couleurs représentent les chiffres significatifs : la dizaine et l’unité
  • La troisième couleur est le multiplicateur, c’est-à-dire une puissance 10 du nombre composé par les chiffres significatifs
  • La quatrième couleur code le degré de tolérance de la résistance.

Résistances à 5 couleurs

De la même manière que la méthode précédente, la lecture du code couleur résistance s’effectue de la gauche vers la droite.

  • Les trois premières couleurs sont les chiffres significatifs
  • la quatrième couleur correspond au nombre multiplicateur
  • la cinquième couleur de la résistance représente le degré de tolérance

Résistances à 6 couleurs

Dans la résistance à 6 couleurs, la lecture des codes couleur s’effectue également de la gauche vers la droite et en suivant le Tableau traducteur.

  • Les cinq premières couleurs représentent les chiffres significatifs
  • La sixième couleur va correspondre à la tolérance, c’est-à-dire le coefficient de variation de la température à l’extérieur du circuit

Conclusion

Ainsi, la résistance est une des pièces maîtresses d’un circuit électrique. Elle permet de diminuer l’intensité de l’électricité circulante et de protéger au maximum les équipements. Cependant, malgré sa minuscule taille, la résistance mérite une très grande attention.

En effet, le choix de la résistance se fait en fonction du voltage fourni par l’émetteur, mais également en fonction de la capacité de voltage de votre équipement. C’est pourquoi la petite pièce modulatrice est dotée d’un code couleur très visible dont la lecture se fait à l’aide d’un tableau.

Maîtriser la manipulation de ces données requiert de l’expertise et de l’expérience. De ce fait, si vous vous sentez novice dans le domaine de l’électricité, la meilleure solution est de faire appel à un professionnel !